Le Feng Shui en pratique dans votre habitation

Rappelons un des principes fondamentaux du Feng Shui : vivre en parfaite harmonie avec son environnement. Harmoniser son lieu de vie en créant une symbiose entre l’habitat et l’occupant. C’est donc par cette porte que passera le bien-être !

Mais que cela signifie t-il en réalité ? Créa-Inside revient pour vous sur cette discipline en pratique, conseils à l’appui ! 

Un environnement clair pour des idées claires 

L’encombrement sature et embrouille l’esprit. Il n’en va pas d’une nouveauté. Le chi est prisonnier des amoncellements d’objets; il est donc nécessaire de se défaire de tout le superflu qui nous entoure ! Mais plus encore, lors de nos choix de décoration d’intérieur; de questionner l’utilité de nos objets et bibelots. 

Un rangement étudié

L’architecture d’intérieur de Créa-Inside est empreinte d’une philosophie Feng-Shui dont on retrouve également l’essence dans les espaces de rangements; judicieusement intégrés, ils vous permettront de conserver vos objets en toute discrétion. 

Le choix des couleurs

Les couleurs sont directement influencées par le Ying et le Yang. Le Ying incarnant la stimulation sera matérialisé par des couleurs telles que le bleu ou le vert par exemple. Alors que le Yang symbolise quant à lui l’énergie ! Il sera donc incarné par le rouge, l’orange, le blanc, le rose… Le mouvement et l’action sont symbolisés par le Yang.

Ce choix prend aussi sa source dans la théorie des cinq élements !

L’eau sera ainsi représentée par le bleu, le bois par le vert, le feu par le rouge, la terre par le jaune et le métal par le blanc.

Introduction au Feng-Shui selon les pièces

La cuisine, c’est par excellence la pièce du feu et de l’eau. Il est primordial de veiller à ranger tous les éléments piquants, pointus et saillants. Crea-Inside propose des cuisines ouvertes aux lignes arrondies et épurées qui laisse le champ libre à la circulation du chi.

L’entrée, pièce fondamentale, comme son nom l’indique c’est par elle qu’entrent les énergies ! 

La chambre ou la pièce du repos. Elle doit donc incarner le calme et la simplicité.

La salle de bain, pièce d’eau et de bois, elle accueillera les plantes afin de favoriser la circulations des énergies.

Enfin quant au salon, c’est la pièce centrale, la plus grande… Celle du feu aussi lorsqu’une cheminée est présente. Une pièce qui se doit d’être accueillante, chaleureuse et confortable avant tout.

Qu’est-ce que le Feng Shui ?

« Le vent et l’eau »; voici la signification de cet art millénaire chinois selon lequel l’agencement de l’habitation (le design intérieur) influence directement le comportement de ses habitants.

Le Feng Shui repose sur plusieurs bases essentielles…

Les Cinq éléments

Créer une parfaite harmonie entre les 5 éléments, voici l’objectif ! Mais quels sont-ils ? L’eau, la terre, le feu, le bois et le métal.

La théorie des 5 éléments stipule que chaque élément est interdépendant. Et que cette relation s’illustre sous forme de cycle; cycle de création ou cycle de contrôle. 

Ainsi le cycle de création définit les rapports des éléments entre eux autour de la notion « d’alimentation » ; le feu va nourrir la terre, qui à son tour va nourrir le métal, qui à son tour va nourrir l’eau, qui à son tour va nourrir le bois, qui a son tour va nourrir le feu. Quant au cycle de contrôle, il mettra en exergue les relations suivantes : l’eau détruit le feu, le feu détruit le métal, le métal détruit le bois, le bois détruit la terre, la terre détruit l’eau et enfin l’eau détruit le feu comme énoncé précédemment ! Fin du cycle.

L’eau, la terre, le feu, le bois et le métal pénètreront ainsi la décoration pour créer un tout sensé s’approcher de « l’habitat parfait ».

Le Ying et le Yang

« L’habitat parfait », c’est aussi là ou l’énergie vitale circule librement. Autour du Ying et du Yang, les fondamentaux complémentaires. Ou l’équilibre du contradictoire. 

Le Yin de couleur noir représente ainsi l’obscurité, la réceptivité, le principe féminin, la fraicheur… Alors que le Yang de couleur blanche représente le soleil, la lumière, la chaleur, le masculin…

Le Ying et le Yang ou le ciel et la terre, l’obscurité et la lumière, la lune et le soleil…

Le Chi

Le Chi c’est en quelque sorte un souffle qui relie les êtres et les choses. Cette « substance » circule dans notre esprit, dans notre corps, dans le monde entier…

Le Feng Shui à vocation à rendre aussi libre que possible la circulation de ce souffle. A l’intérieur de nous-même mais aussi et surtout dans notre intérieur ! 

Pour ce faire il est essentiel que notre environnement soit le plus harmonieux; pas d’accumulation, de dispositions hasardeuses ou agressives… Tout ces maux de l’habitats seraient effectivement de nature à entraver la libre circulation du chi.

Deco Nature

Ah dame nature… Créa-inside prends ce moi-ci le chemin de l’intemporel et de l’indémodable en célébrant le naturel !

Faire rentrer la nature à l’intérieur c’est s’offrir une impression « dehors dedans » des plus agréable ! Vous convierez ainsi entre vos murs douceur, tranquillité et harmonie. 

La décoration naturelle est authentique par essence et donnera à vôtre intérieur un air inspirant et reposant !

Commençons par un écrin blanc pour prendre le chemin du zen et mettre en valeur vos meubles et objets.

Vient ensuite et tout naturellement la nature même ! Les plantes ! 🌱 (dracaenas, lierre, yucca, orchidées…) Le bois ! 

Une table en bois massif, un fauteuil en osier, des branches de coton, un paravent en bambou… Vous y êtes ? 

Allez venez faire un tour du côté de la star de la déco nature : le bois flotté ! Simple bouts de bois malmenés par la mer, le bois flotté trône dans nos intérieurs natures comme un roi ! Il se retrouve dans de multiples objets; du pieds de lampe au cadre en passant par le mobilier.

D’ailleurs côté mobilier justement on privilégiera l’artisanat et pourquoi pas l’artisanat local ! Mais aussi le recyclage et la récup ! Ainsi retrouvera t-on du coton et du lin dans le linge de maison mais aussi du chanvre, de la laine et du feutre 

Enfin s’agissant des couleurs si nous avons effectivement cité le blanc, nous pouvons aussi évoquer les gris, taupes et autres beiges, marrons, crème, lin qui restent dans un esprit d’apaisement alliant douceur et modernité. Dans lequel s’inscrira également le vert à condition de rester dans des tonalités avocat, amende, vert d’eau… 

Deco Vintage

Débutons cette année par un petit retour en arrière, dans l’univers du vintage… Cristina notre architecte d’intérieur revient pour Créa-inside sur cette tendance, ce terme, cette notion que l’on emploi à foison… le vintage !

Terme initialement oenologique désignant « le millésime », il sera par la suite dans les années 1980 employé sous le sens de « rétro » pour désigner quelque chose « d’époque ».

Le consumérisme, la standardisation, l’hyper-connectivité et l’obsolescence programmée ne font pas l’unanimité ! Il y a aussi ceux qui en ont marre de dépenser ! Marre de ressembler ! Marre de l’interactivité et marre de jeter ! 

Nous allons donc décorer vintage chez Crea-inside en janvier ! Cela tombe bien puisque le vintage peut s’installer absolument partout ! Il n’est pas d’endroits ou de domaines qui lui soit réserver ou proscrit. 

Souvent la déco vintage se caractérise par la présence d’une couleur dite « flashy » combiné à un « look suranné ». Parmi les objet les plus emblématiques, nous citerons par exemple l’incontournable panoplie Formica ! Et en particulier table et tabouret avec pieds chromés ! Sans oublier toutes les déclinaisons de meubles avec piétement métalliques de type « compas », la cafetière émaillée, les chaises couleur citron, les suspensions en rotin, le tabouret tam-tam, les rondeurs du frigo au grille pain en passant par les enceintes, le miroir soleil, le planisphère, le fauteuil cocktail…

Deco Loft

Définitivement les lofts font rêver ! Grands espaces et lumière sont au rendez dans ces espaces totalement décloisonnés. C’est aux Etats-Unis qu’apparaissent les premières occupations de locaux industriels dans les années 1970. Il faudra attendre les années 90 pour voir apparaitre cette mode dans l’Hexagone. 

Mais qu’est-ce donc exactement qu’un « un Loft » ? 

C’est avant tout un logement, un espace d’habitation aménagé dans un ancien espace de production. Un lieu de travail. Un atelier. Une usine. Un entreprôt… Ceci explique donc cela ! Voici le comment du pourquoi des hauteurs sous plafond, des cloisons qui ne sont pas, du volume, de l’espace, de l’ambiance « industriel », du dépouillement, du métallique et du vitré…

Elements particulièrement caractéristiques des lofts, les fameuses poutres IPN dont on a pris soin de conserver les traces d’oxydation pour ne surtout pas cacher le temps qui est passé…

Mais aussi cet élément central et essentiel qu’est l’escalier ! Qui trone souvent au milieu de l’espace de vie… 

N’oublions pas non plus les éléments de structure verticaux faits de pierre, de bois de métal ou de béton que sont les piliers et autres poteaux, structurellements nécessaires ! Et qui deviendront tout comme les poutres de parfaits éléments décoratifs apportant un charme indiscutable à l’espace habitable.

Enfin, un loft c’est aussi parfois ces fameuses rangées de vitres disposées en dents de scie dénotant une construction purement industrielle. Ces ouvertures sur le ciel laisseront pénétrer une parfaite lumière du jour, particulièrement appréciable.

Revenons toutefois un instant sur le décloisonnement total… Pour des raisons d’intimité évidentes, les lofts accueillent très souvent lors de leur réaménagement des… cloisons ! L’enjeu est alors de ne pas casser les volumes ni de sacrifier confort et intimité.

Quant aux sols… Vous l’imaginerez, ils doivent garder toute leur authenticité… C’est donc vers le béton ou le bois que l’on se tournera !

Carreaux de ciment

La grande tendance déco c’est le carreau ! De ciment…

Carreaux de ciment quésaco ?

Un carreau de ciment se distingue du carreau de carrelage traditionnellement en céramique – terre cuite. En l’occurence, comme son nom l’indique, il est en ciment ! Sa fabrication requiert une presse hydraulique. En effet, ce carreau est fabriqué avec du ciment mais aussi des pigments. La préparation est ensuite répartie dans un moule en fer compartimenté. C’est alors qu’intervient la presse pour comprimer l’ensemble. Il n’est ainsi pas rare d’entendre parler de carreaux hydrauliques.

Idées déco CréaInside pour vos carreaux !

Les carreaux de ciment il y en a vraiment pour tous les gouts ! Cristina votre architecte d’intérieur vous présente quelques idées déco…

Le carreau de ciment à du talent ! Bien que très utilisé, il conserve toujours le même attrait. Varié à l’infini, il trouve sa place tant sur les sols que sur les murs, de la cuisine à la salle de bain, en passant par toutes les surfaces y compris celles dont vous mésestimiez surement le potentiel décoratif.

Les carreaux de ciment se présentent sous de très nombreuses formes arborant des combinaisons de motifs et couleurs extrêmement variés.

Ils peuvent ainsi être à l’origine d’un style comme se conformer à un style existant. Il siéront parfaitement à un style industriel de part leur composition faite de ciment mais pourront tout aussi bien venir égayer et dérider un intérieur un peu guindé… Ils se présenteront alors sous forme de patchwork ou iront jusqu’à rencontrer un parquet…

La cuisine ouverte

En novembre on décloisonne chez CreaInside ! Après la douche à l’italienne revenons sur un autre concept ouvert : la cuisine ouverte.

Naissance de la cuisine ouverte

C’est outre Atlantique que voit le jour la « cuisine ouverte » dans l’imaginaire collectif. La réalité est tout autre; c’est en France que la cuisine ouverte apparait. Cette mutation de l’espace cuisine commence avec la disparition des domestiques à demeure dans le règlement d’urbanisme parisien de 1902. La maitresse de maison devient alors la cuisinière ! 

Mais il faudra attendre les années 80 / 90 pour voir débarquer dans les foyers les premières cuisines « ouvertes sur le monde » ! Sur la pièce de vie ! Le temps de la cuisinière préparant ses repas dans l’intimité est révolu. La cuisine devient progressivement une pièce comme les autres. Et même davantage ; le lieu de convivialité par excellence.

Avantages

La convivialité arrive très certainement en tête de liste. L’isolement derrière les fourneaux ne fait définitivement plus d’envieux.

Mais il y a aussi immanquablement le gain de lumière et d’espace ! Abattre les cloisons permet aussi d’y voir plus clair et de profiter dans un même temps d’un espace plus vaste.  Sensation d’espace garantie ! 

Les considérations économiques ne sont pas en reste puisque la suppression des cloisons et autres fermetures riment avec économies.

Quelques bémols 

Les bruits de la cuisine font désormais partie intégrante de l’espace de vie ! Il faudra ainsi trouver des solutions insonorisantes. Corollaire, les odeurs et fumées doivent également être prises au sérieux ! La hote d’aspiration est indispensable dans une cuisine ouverte.

Enfin, puisque la cuisine est ouverte, on voit tout et tout se voit ! Il faut donc veiller à prendre soin de l’aspect visuel. A cet égard, votre architecte d’intérieur sera de bon conseil et vous orientera vers des choix harmonieux. 

Intégrer sa cuisine ouverte

Véritable star de la cuisine ouverte, l’îlot central est un parti pris qui requiert un minimum de surface. A la fois pratique et très fonctionnel, il permet de rendre la circulation plus fluide et se décline en divers matériaux : béton, stratifié, inox, marbre, ardoise, résine, céramique…

Pour les espaces plus modeste, le bar représente une solution intéressante. Ainsi peut-il servir de plan de travail, d’espace de rangement tout comme il peut accueillir vos apéros ! 

La cuisine ouverte présente un fort potentiel d’adaptation à votre espace de vie. Mais de nombreuses décisions vous attendent. Votre architecte d’intérieur saura vous guider dans la réalisation de votre projet en apportant son expertise justement au moment de choisir ! 

La douche à l’italienne

Ce mois ci, CreaInside fait entrer les thermes romains dans votre salle de bain ! La fameuse et très tendance douche à l’italienne regorge d’avantages. Et pas des moindres. Retour sur ce « concept » avec Cristina notre architecte d’intérieur.

Pourquoi à l’italienne ? 

Car c’est sur les sols sanitaires carrelés de la Rome Antique qu’est née la « douche à l’italienne ». Le carrelage de la salle de bain se prolongeait ainsi dans la douche. Les français quant à eux n’avaient pas pour habitude d’intégrer l’évacuation dans la dalle du sol, et utilisaient au contraire des « receveurs de douche ».

Une douche complètement décloisonnée et de plain-pieds

Plus de marche, plus d’enjambée, la douche à l’italienne est de plain-pieds ! Le « bac receveur est cette fois-ci complètement intégré dans le sol. Améliorant ainsi considérablement l’accessibilité de la douche. Les personnes âgées, les enfants ou encore les personnes à mobilité réduite peuvent ainsi y accéder sans difficultés.

Pas plus de porte que de marche ! La douche à l’italienne est complètement ouverte sur la salle de bain. Ce qui nécessite par ailleurs de lui dédier un certain espace afin d’éviter les éclaboussures. 

Une douche facile d’entretien

Pas de bac, pas de marche, pas de porte, pas de rideaux, pas de recoin; le rêve de l’entretien ! Les surfaces sont lisses, la saleté ne sait pas ou se loger. A condition toutefois de disposer d’une bonne étanchéité ainsi que d’une évacuation suffisante. Ainsi le débit du siphon d’évacuation doit être suffisant. L’eau n’étant pas retenue, il est impératif que son évacuation soit plus rapide possible.

Une douche qui s’adapte à votre espace

Que votre salle de bain soit petite ou grande, votre architecte d’intérieur saura y loger la douche à l’italienne que vous souhaitez. En effet, la continuité du sol permet des positionnements très variés; du classique positionnement angulaire à l’ilot !

Et à vos gouts

La douche à l’italienne tient aussi son succès de son fort potentiel de personnalisation. En collaboration avec votre architecte d’intérieur vous pourrez ainsi donner libre court à votre imagination. Sans être contraint par le choix d’un bac ou d’une porte ! Carrelage, bois, galets de rivière, béton ciré, mosaïque… Vous pourrez choisir parmi d’innombrables possibilités de personnalisation.

A vos côtés votre architecte d’intérieur vous aiguillera vers des partis pris en phase avec vos envies !